Le projet GLUTEN

Comprendre l’implication du Récepteur aux glucocorticoïdes dans la résistance à la radiothérapie et à la chimiothérapie dans le Cancer du Sein

Tous nos projets

Objectifs: Dans le cancer du Sein, 80% des tumeurs expriment le récepteur aux œstrogènes permettant l’orientation de ces patients vers un traitement hormonal adéquat. Cependant les 20% des tumeurs n’exprimant pas le récepteur aux œstrogènes sont des tumeurs agressives pour lesquelles il n’existe pas de thérapie ciblée. Les patientes sont traitées par chimiothérapie qui provoque de nombreux effets indésirables. Afin de contrecarrer les effets de la chimiothérapie, les patientes sont traitées aux glucocorticoïdes (GC). Cependant, il est maintenant bien connu que les GC ont des effets délétères (induction de métastases, résistance à la radiothérapie et à la chimiothérapie). De ce fait, nous proposons de mieux comprendre les mécanismes moléculaires associés aux effets délétères de GR afin de les cibler spécifiquement tout en préservant les effets bénéfiques. Pour cela nous allons suivre la piste de partenaires spécifiques de GR, c’est-à-dire ses corégulateurs que nous avons identifiés, qui semble répondre le mieux à la problématique.

 

Résultats: Nous avons déjà identifié des corégulateurs du récepteur au Glucocorticoïdes qui sont impliqués dans son rôle oncogénique dans le cancer du sein. Par exemple, les GC protègent les cellules tumorales mammaires de la mort cellulaire induite par le paclitaxel. Nous avons pu mettre en évidence in vitro un premier candidat pouvant lever partiellement cette protection. La prochaine étape du projet est de compléter cette étude en testant l’implication des corégulateurs de GR identifiés dans la résistance à la radiothérapie et à la chimiothérapie (stress génotoxique).

Soutiens financiers: Le projet GLUTEN est financé par la Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer, ainsi que sur fonds propres. Cette démarche a été couronnée par l’Académie des sciences, lettres et beaux-arts de Lyon en Décembre 2019, ainsi que par le Ruban Rose Avenir en Octobre 2019.

Acronyme: GLUTEN est l’acronyme pour récepteur aux GLUcocorticoïdes et cancer du sein TriplEs Négatives. Le Gluten est un mélange de protéines combiné avec de l’amidon dans l’endosperme de la plupart des céréales, comme le blé. De la même manière que les glucocorticoïdes, le gluten est associé à des bienfaits puisqu’il se retrouve au centre de l’alimentation humaine, mais il est aussi associé à des effets délétères chez l’homme.