Avant-Propos

A travers les travaux des membres de l’Unité et les projets de recherche successifs, nous pouvons proposer aujourd’hui une certaine vision de la radiobiologie qui intègre à la fois les acquis et les définitions des pionniers et les connaissances les plus récentes. Quelques paragraphes pourront ne pas être en accord avec certains principes, paradigmes, erreurs communes ou dogmes que l’on peut encore noter sur internet ou dans les manuels peu nombreux traitant de cette discipline. Nous nous sommes seulement efforcés de produire un ensemble de cours argumenté, rigoureux et surtout cohérent, avec toujours à l’esprit le bon sens, la quantification et la connaissance des réalités physiologiques et cliniques, notamment celles valables et applicables aux cellules humaines.

Pour écrire cette synthèse, nous avons suivi l'enchaînement naturel des événements radioinduits physiques (dépôts d'énergie sur la matière vivante), biochimiques (formation des dommages de l'ADN et activation de protéines), moléculaires (reconnaissance et réparation des dommages de l'ADN), cellulaires (arrêt du cycle et survie, transformation ou mort cellulaire) et enfin tissulaires (inflammation, réduction du volume tumoral ou vieillissement) puis cliniques. Mais la radiobiologie c'est également une histoire d'unités, de règles et de recommandations, d'estimation de risques au niveau épidémiologique et surtout de termes spécifiques dont la signification a évolué au cours du temps et présente aujourd’hui un tout autre sens qu’il y a un siècle. Nous nous sommes aussi efforcés de mieux comprendre les évolutions sémantiques et surtout les erreurs d’interprétations que ces confusions ont produites.